Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Poursuivi pour fraude fiscale, Dieudonné est condamné à deux ans de prison ferme

05 juillet 2019 à 14h50 Par A.L.
Crédit photo : Dieudonné

Accusé d'avoir détourné plus d'un million de recettes non comptabilisées, l'humoriste controversé vient d'être condamné à deux ans de prison ferme.

Énorme coup dur pour Dieudonné ! Jugé à Paris pour fraude fiscale, blanchiment ou encore abus de bien sociaux et soupçonné notamment d'avoir détourné plus d'un million d'euros de recettes non comptabilisées de ses spectacles, le polémiste Dieudonné M'Bala M'Bala vient d'être condamné à trois ans de prison, dont un avec sursis et 200.000 euros d'amende.

Sa compagne écoppe de 18 mois de prison avec sursis

Si lors du procès qui s'est tenu entre fin mars et début avril, le parquet avait requis dix-huit mois de prison ferme contre Dieudonné, ses avocats ont néanmoins plaidé la relaxe. Condamné à de multiples reprises pour ses sorties antisémistes, la culpabilité des prévenus - l'humoriste, sa compagne et leur société des Productions de la plume - "ne fait aucun doute" selon les deux procureurs de l'audience. Celle qui partage la vie du polémiste, Noémie Montagne a, quant à elle, écoppé de 18 mois de prison avec sursis, notamment pour fraude à la TVA et abus de bien sociaux aux dépens de leur société.

657.000 euros en espèces retrouvés à son domicile

L'humoriste controversé, qui se qualifiait comme étant ruiné et insolvable, cachait néanmoins plus de 657.000 euros en espèces à son domicile, argent retrouvé par la police en 2014. Ses proches et lui-même avaient également envoyé plus de 565.000 euros à l'étranger, et notamment au Cameroun où Dieudonné possède des liens familiaux. D'autre part, son théâtre parisien de La Main d'Or, dont il avait été expulsé, ne possédait pas de caisse d'enregistreuse, ni de terminal de paiement bancaire. Soit "une organisation entièrement tournée vers l'encaissement occulte des espèces", selon le parquet. À l'heure actuelle, le principal intéressé n'a pas encore fait de déclaration suite à l'annonce de sa condamnation.