Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Radioactivité dans la Loire et la Vienne : des élus écologistes interpellent le préfet

17 juillet 2019 à 13h37 Par Alicia Mechin
Crédit photo : Pixabay

Les élus écologistes du Centre-Val de Loire, des Pays-de-la-Loire et de la Nouvelle Aquitaine demandent à l’unisson, au préfet de la région Centre Val de Loire, de mettre en place une cellule de suivi, suite aux révélations concernant la pollution de la Vienne et de la Loire.

Pour rappel, l’Association pour le Contrôle de la Radioactivité dans l’Ouest (ACRO) a récemment révélé une radioactivité anormalement élevée dans la Loire et la Vienne, situés en aval de cinq centrales nucléaires (Belleville, Dampierre, Saint-Laurent Avoine-Chinon et Civaux).Il s’agirait plus précisément d’une concentration de tritium dans les eaux de la Loire très largement supérieure au seuil d’alerte défini par les autorités.

Les élus écologistes réclament alors plus de transparence auprès du préfet du Centre-Val de Loire, et préfet coordinateur du bassin. Dans un courrier, ils lui demandent : 

  • - de communiquer tous les éléments pouvant expliquer ce pic de radioactivité
  • - de mettre en place une cellule de suivi réunissant toutes les autorités, organismes et associations responsables ;
  • - que les signalements d’évènements anormaux ou rejets des centrales nucléaires concernées débouchent le cas échéant sur des enquêtes indépendantes ;
  • - et qu’afin de clarifier l’impact sur la santé et l’environnement des taux de radioactivité chronique relevés dans la Loire et la Vienne, cette cellule puisse demander des études complémentaires et faire des recommandations pour protéger les populations et la biodiversité.