Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Réorganisation ou report, les wedding planner s’adaptent à la crise sanitaire

25 mai 2021 à 06h00 Par Alicia Méchin
Les wedding planner s’adaptent à la crise sanitaire.
Crédit photo : Pixabay

Les mariages devraient se tenir « le plus normalement possible » au mois de juillet, a déclaré le ministre de la santé Olivier Véran la semaine dernière. En attendant, les wedding planner s’adaptent face à la crise sanitaire. Exemple en Maine-et-Loire…

Sophie Belle, Saumuroise d’adoption, a profité du premier confinement pour changer d’orientation professionnelle. Un pari osé, puisqu’elle a décidé de devenir wedding planner, ou organisatrice de mariage. Après une formation à l’école parisienne IWI, elle vient d’ouvrir l’agence « Etoiles d’un jour ».

Par chance, les mesures sanitaires liées à la pandémie devraient être petit à petit levées. Les couples de mariés dont elle s’occupe ont donc décidé de maintenir leur mariage. Et beaucoup ont choisi de faire appel à des wedding planner pour gérer d’éventuels imprévus, liés à la crise sanitaire. Précisions de Sophie Belle :

 

Écouter le podcast

 

Ceux qui ont décidé de maintenir doivent néanmoins prendre leur mal en patience, car il risque d’y avoir embouteillage. Notamment l’an prochain, puisque de nombreux Français ont décidé également de reporter le Jour J d'une année. Ainsi, les reports à l’arrière-saison vont s’imposer :

Écouter le podcast

 

À partir du 30 juin, les mariés pourront s’unir sans restriction sanitaire, « si tout va bien », a précisé le ministre de la Santé.

Des propos recueillis par Annie Guinhut.