Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Rozoy-le-vieil : L'agent communal ne reprendra pas ses activités

27 juin 2017 à 13h58 Par Rédaction

Les parents d'élèves peuvent être soulagés. L'agent communal de Rozoy-le-vieil ne reprendra pas son poste après sa condamnation pour agressions sexuelles sur mineurs.

Il l’avait promis auprès du maire de la commune Jacques Lassoury, et il s’est tenu à sa promesse. L’agent communal âgé de 56 ans ne retournera pas travailler à la mairie, comme il l’a déclaré au juge d’application des peines. Il avait été condamné en juin 2014 pour agressions sexuelles sur deux mineurs à Saint Hilaire-les-Andrésis en 2011. L’employé communal devait reprendre son poste le lundi 26 juin au sein des ateliers municipaux, situés tout proche de l’école. Il avait été suspendu durant deux ans de toutes fonctions publiques.

Les parents d’élèves rassurés

Depuis plusieurs mois, les parents d’élèves se mobilisaient et manifestaient contre son retour. Une réunion avait même été organisée le 20 mai, ainsi qu’une manifestation dix jours plus tard, le 30 mai. Ils s’indignaient de ne voir aucune radiation concernant cet homme. Aujourd’hui, tous les soucis se sont envolés avec cette annonce faite le jour-même.

L’homme est désormais inscrit au fichier des auteurs d’infractions sexuelles et doit suivre un suivi psychologique de six ans. L’employé avait annoncé ne pas remettre les pieds à la mairie et il serait actuellement à la recherche d’un autre emploi dans la fonction publique territoriale. Actuellement, il ne toucherait aucune rémunération et serait en arrêt maladie.