Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Ségur de la Santé : débrayage en Maine-et-Loire à l’appel de la CGT-Santé

15 octobre 2020 à 06h00 Par Alicia Méchin
Ségur de la Santé : débrayage en Maine-et-Loire à l’appel de la CGT-Santé.
Crédit photo : USD CGT santé et action sociale de Maine-et-Loire

Les professionnels de santé du médico-social et du social en Maine-et-Loire sont appelés à se mobiliser, ce jeudi 15 octobre, pour réclamer un élargissement du Ségur de la Santé.

Un appel national de la CGT-santé est relayé dans tous les établissements du Maine-et-Loire. Une grande manifestation est organisée à Paris, pour réclamer un élargissement du Ségur de la Santé alors que les négociations ont repris le 12 octobre dernier sur ce sujet.

Pour rappel, le Ségur a instauré une prime de 183 euros pour les personnels soignants. Mais les agents et salariés des établissements sociaux et des services médico-sociaux ne sont pas inclus. Une injustice pour Benjamin Letang, infirmier au CESAME (centre de santé mental) et secrétaire général de la CGT-santé action sociale du 49. Un rassemblement est prévu à partir de 14h, ce jeudi :

 

Écouter le podcast

 

En Maine-et-Loire, le personnel de la maison d'accueil du Cesame, du foyer de l'enfance le village Saint-Exupéry, et l'EPSMS de l'Anjou devraient prendre part au mouvement. Les professionnels de la santé réclament également plus de moyens. Car depuis la première vague de la Covid-19, les choses ne se sont pas améliorées. Ils réclament alors des embauches massives et immédiates, plus de lits et une hausse des salaires significative.

Un défilé est donc programmé à Paris, à partir de 13h30. FO-Santé annonce de son côté, un rassemblement le 5 novembre, si les réponses apportées par le gouvernement ne sont pas suffisantes.

Des propos receuillis par Annie Guinhut.