Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Sexe : les astuces pour deviner la taille du pénis de son nouveau partenaire

30 mai 2018 à 18h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Pixabay

Il est possible de deviner la taille du sexe de votre nouveau partenaire juste avant de passer sous la couette. Prenez des notes !

Si les hommes sont obsédés par le décolleté et la poitrine de leur future conquête, les femmes elles aussi ont une obsession : ne pas être déçue par la taille du sexe de leur nouveau partenaire. Mais à moins de passer sous la couette, elles estiment ne pas avoir de réels moyens de savoir si leur homme est bien bâti. Détrompez-vous, mesdames, il existe bel et bien des astuces pour évaluer et deviner (à quelques centimètres près) la taille du pénis de cet homme charmant qui flirte avec vous depuis quelques minutes. Notons cependant que, selon plusieurs études sérieuses, la taille moyenne d’un pénis en érection se situe entre 12 et 17 centimètres. 

Tout d’abord, c’est bien connu, il faut regarder son physique : la longueur de ses doigts, sa pointure de chaussure ou encore sa taille. Si ces parties de son corps sont allongées ou qu’il est déjà très grand, il y a de fortes chances que la taille de son pénis soit équivalente. Bingo ! Autre astuce et pas des moindres, observez la forme de son pantalon. Si par-dessus son jeans, vous ne percevez pas grand chose, vous avez de quoi vous inquiétez… Passez donc votre chemin. 

Il se murmure aussi que les hommes très sportifs sont aussi bien équipés. Et pour cause, le pénis est entouré de muscles. Donc, plus on les travaille, plus ils prennent en masse. Et ça, c’est un détail non-négligeable. D’ailleurs, si certains hommes affichent une démarche étrange, c’est que ces messieurs ont une masse importante entre les jambes. Mmhh, intéressant ! Enfin, ne dit-on pas que « ceux qui en parlent le plus en font le moins ». Ça fonctionne aussi pour la taille du sexe : plus ils en parlent, moins ils en ont dans le pantalon. Méfiez-vous donc des beaux parleurs qui se la pètent un peu trop quant à leurs performances sexuelles…