Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Son grand-père est victime d'un malaise en conduisant, à 11 ans il reprend le volant

25 septembre 2017 à 08h51 Par Lucie Claussin

Le jeune garçon a fait preuve d'un sang froid exceptionnel

En Charente, un jeune garçon a accompli un acte héroïque vendredi après-midi sur la route à hauteur de Saint-Cybardeaux. Son grand-père, un octogénaire, a été victime d’un malaise fatal au volant sur la route départementale 939, à la sortie des Rocheraux. Il était en compagnie de son petit-fils de 11 ans, qui a réussi à immobiliser le véhicule et à éviter un accident en se saisissant du volant et en déportant la voiture à droite. C’est le petit garçon qui a donné l’alerte. Les secours, une fois arrivés sur place n’ont pu que constater le décès du grand-père. L’homme souffrait de problèmes cardiaques et était un ancien menuisier connu à Saint-Cybardeaux.

Malaise cardiaque : que faire ?

Le malaise cardiaque peut mettre en danger la vie de la victime, puisque il peut être précurseur de l’arrêt cardiaque. Dès qu’un malais cardiaque se produit, il vous faut appeler de toute urgence le SAMU (15), en indiquant si la victime prend déjà un traitement et si elle souffre d’une mladie.

Pour reconnaître un malaise cardiaque c’est assez simple. En général, la victime est angoissée et la douleur peut s’accompagner de sueurs, d’essoufflement et de nausées.

La victime ressent aussi une forte douleur dans la poitrine, qui peut se déplacer vers le bas, le cou ou le creux de l’estomac.

Immédiatement, allongez la victime, sauf si la personne se sent mieux dans une autre position (assise, demi-assise…)

Quelques conseils :

D'après une nouvelle étude, 80% des hommes pourraient éviter une crise cardiaque en adoptant simplement quatre grandes habitudes de vie.

Pour éviter un malaise cardiaque, pensez à surveiller votre alimentation, ne pas trop fumer. Avoir une activité physique régulière, permet aussi d'éviter les malaises cardiaques et de rester en bonne santé. Il est aussi important d’effectuer régulièrement une visite de contrôle chez votre médecin traitant.