Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Tinder : le mec avec le plus de « match » dévoile ses secrets de séduction

19 mars 2018 à 17h20 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Tinder

Sur Tinder, certains célibataires galèrent pour conclure, mais ce jeune homme affiche le plus grand nombre de « match ». Il nous livre ses secrets de séduction. Prenez des notes !

Les célibataires font de plus en plus appel aux applications pour faire des rencontres. Avec plus ou moins de succès. Stefan-Pierre Tomlin n’a jamais eu de soucis à se faire. Ce jeune homme de 27 ans affiche en effet le plus grand nombre de « match » sur l’application Tinder. Les médias le décrivent même comme étant un « expert de l’amour ». D’ailleurs, c’est au média britannique The Independent qu’il a livré tous ses secrets de séduction sur la célèbre application de dating.

Selon lui, il faut avant tout soigner son image. « Avoir de la nourriture dans la bouche sur une photo, ce n’est pas possible. Ne mettez aucune photo de groupe sur les trois premiers clichés et n’hésitez pas à poser aux côtés d’animaux car beaucoup de gens les trouvent mignons », explique le Londonien, influenceur sur Instagram, mannequin et animateur TV à ses heures perdues. 

Pour le décor et le look vestimentaire, Stefan-Pierre Tomlin mise sur la diversité : « Inclure différents scénarios dans vos photos. Par exemple, n’accumulez pas les photos en boîte de nuit ou en vacances. Pareil pour les looks : postez des photos où vous êtes sur votre 31 et d’autres sur lesquelles vous êtes plus casual ». 

Ensuite, dans sa « bio », il faut « être drôle ou intriguant, de façon à ce que les utilisateurs aient envie de débuter une conversation ». Il précise d’ailleurs que « les femmes aiment les hommes qui ont de l’humour, alors n’hésitez pas à y recourir pour booster efficacement votre profil ». Et lorsque que « la conversation devient plus profonde, ne tardez pas à organiser une rencontre afin de ne pas laisser retomber l’effet de l’excitation. Deux ou trois jours devraient suffire pour savoir si la personne peut être un(e) partenaire potentiel(le), mais une semaine, c’est trop long ».