Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Tours : Emmanuel Macron en déplacement pour promouvoir une réforme des pensions alimentaires

05 janvier 2021 à 06h56 Par Etienne Escuer
Emmanuel Macron lors d'un déplacement dans le Loiret en janvier 2020.
Crédit photo : Rédaction / Alicia Méchin

Le chef de l’Etat Emmanuel Macron se rend ce mardi 5 janvier à Tours pour évoquer la réforme des pensions alimentaires.

Emmanuel Macron est en déplacement à Tours, en Indre-et-Loire, ce mardi après-midi. Il se rendra à la Caisse d’allocations familiales (CAF). Le président de la République vient promouvoir la réforme des pensions alimentaires, qui assure notamment un versement par l'Etat en cas d'impayés. Ce dispositif était testé ces derniers mois en Indre-et-Loire avant d’être généralisé au 1er janvier. Il permet à un parent de demander que la CAF devienne l'intermédiaire pour le versement de sa pension. Elle perçoit alors le versement de la pension et la transmet à l'autre conjoint. La CAF se charge également du recouvrement en cas d'impayés et, en attendant, verse au bénéficiaire une allocation de soutien familial (ASF) de 116 euros par enfant. La réforme s’inspire de ce qui se fait déjà au Québec pour éviter le retard dans le versement des pensions. L'objectif est d'en faire bénéficier 100 000 familles par an. Le coût de ce dispositif est estimé à 85 millions en 2021 puis 122 millions par an à partir de 2022, selon l'Elysée.

Manifestation de syndicats et Gilets jaunes

Emmanuel Macron passera deux heures à la CAF de Tours, où il échangera avec cinq parents concernés. Il s’agit de son premier déplacement depuis sa contamination par le Covid-19 le mois dernier. La circulation et le stationnement seront interdits une grande partie de l’après-midi dans le centre-ville de Tours, dans une zone allant de la préfecture à la place Velpeau, en passant par les abords de la gare. Syndicats et Gilets jaunes ont prévu de manifester à 11h ce mardi place Jean-Jaurès.

(Avec AFP)