Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Transports en Haute-Vienne : on mise sur le tout électrique

02 juillet 2019 à 06h00 Par Benoît Hanrot
Crédit photo : PXhere

Avec toute cette politique sur la transition écologique, les collectivités se mettent petit à petit au diapason. En Haute-Vienne, l’équipement en véhicules électriques reste modeste excepté à la Poste qui a trouvé un moyen de déplacement adapté à son activité. A Limoges, on a aussi décidé de faire confiance au tout électrique.

Il y a quelques jours, la région Nouvelle-Aquitaine a accordé 230 000 euros au syndicat Energies Haute-Vienne pour acquérir 35 bornes de recharges électriques supplémentaires. Ces dernières devraient être opérationnelles d’ici le printemps 2020. L’électrique prend de plus en plus de place dans notre quotidien, en particulier du côté des transports. A Limoges, moderniser les transports en commun est devenu une priorité. A terme, la Métropole souhaite proposer un bus à haut-niveau de service, le tout bien sûr électrique comme nous l’explique Jacques Migozzi, vice-président à Limoges métropole chargé des transports de demain :

 

Écouter le podcast

 

Aujourd’hui, le gouvernement souhaite que les automobilistes délaissent leurs véhicules diesel pour se tourner davantage vers les modèles électriques. Mais à Limoges, on souhaite davantage que les citoyens prennent conscience de leurs déplacements pour ensuite se déplacer plus intelligemment :

 

Écouter le podcast

 

Et pour cela, Jacques Migozzi invite les Limougeauds à utiliser régulièrement des mobilités douces telles que le vélo, les déplacements à pieds ou encore à réfléchir à une solution de covoiturage en cas de trajet plus long.

 

Concernant le vélo à assistance électrique, on sait qu’aujourd’hui, beaucoup de villes proposent des aides au financement pour que les familles puissent acquérir ce type de moyen de locomotion. Est-ce aussi le cas à Limoges Métropole ?

 

Écouter le podcast

 

Quoiqu’il en soit, le tout électrique s’implante de plus en plus en Haute-Vienne. Mais il reste limité. En 2017, le parc de véhicules rechargeables qui regroupe les véhicules électriques et les véhicules hybrides rechargeables, représentait seulement 0,27% du parc automobile de la Haute-Vienne.