Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Un Niortais accusé d’avoir employé de nombreux migrants dans son entreprise  

12 décembre 2019 à 10h55 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Wikimédia ©

Le gérant d’une entreprise de gardiennage dans les Deux-Sèvres a été interpellé par la police aux frontières de Nantes. Il est accusé d’avoir proposé les services de sa boîte à des campings en Vendée. Jusque là rien d’anormal, sauf que les vigiles qu’il envoyait étaient des migrants, venus de Guinée ou de Côté d’Ivoire. Ces derniers travaillaient sous une fausse identité. Une vingtaine de campings travaillaient avec cette société.

Sous le coup d’une interdiction de gestion, le gérant de cette société de gardiennage avait bénéficié de la complicité d’une jeune femme originaire de Bergerac pour créer sa nouvelle entreprise en 2017. Plusieurs milliers d’euros en liquide et un véhicule allemand de luxe ont été saisis.

Des comptes de tiers ont aussi été découverts avec plusieurs dizaines de milliers d’euros dissimulés.