Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Une Charentaise jugée pour avoir frappé son mari à coups de balai

24 octobre 2019 à 12h40 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixabay ©

Une quadragénaire comparaissait hier mercredi 23 octobre devant le tribunal correctionnel d’Angoulême pour avoir frappé son mari.

Le tribunal d’Angoulême a dû juger hier une affaire de violences conjugales. Une femme comparaissait pour avoir frappé son mari le 28 mars 2018 à la tête avec un manche à balai. Celle ci était devenue folle de rage, après que son mari lui avait annoncé ne plus vouloir de divorce à l’amiable, mais d’un divorce pour faute. L’homme s’était vu prescrire 30 jours d’ITT à cause de ses souffrances physiques et psychologiques.

Lors de l’enquête l’un des enfants du couple, âgé de 10 ans, a même déclaré durant son audition "Papa, il ne tape pas maman, c’est maman qui le tape". Lors du procès, la mère de famille a nié les faits.

Le jugement de cette affaire sera rendu le 15 novembre.