Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Une famille interpelle Emmanuel Macron à cause d'un tag dans le Loiret

08 janvier 2018 à 08h54 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : Stop Homophobie- Facebook

Un tag homophobe gêne de nombreuses familles au bord de l'A19 dans le Loiret depuis quatre ans maintenant. Deux mamans interpellent le gouvernement. Explications.

Elles en ont ras-le-bol ! Deux mamans mariées ont écrit à Emmanuel Macron pour lui demander de réagir. Depuis plus de 4 ans, elles passent en voiture devant un tag homophobe, qui ne disparait pas. C'est sur le pont de l'aérotrain, à hauteur de la commune de Chevilly dans le Loiret : une banderole anti procréation médicalement assistée (PMA) pour les couples homosexuels. Et ces deux mamans ont deux petits garçons ensemble, qui sauront bientôt lire, elles demandent donc au gouvernement de faire quelque chose pour que ce tag disparaisse au plus vite.

Un mauvais exemple pour toutes les familles

Les deux femmes ont publié leur témoignage sur la page Facebook de Stop Homophobie. Elles ne mettent d'ailleurs pas seulement en avant les familles homoparentales, mais tous les modèles familiaux. L'idée c'est de ne pas montrer le mauvais exemple aux enfants notamment. Elles en profitent d'ailleurs pour rappeler que l'homophobie est un délit selon le code pénal. Leur témoignage a été adressé directement à Emmanuel Macron ainsi qu'à Edouard Philippe, le chef du gouvernement et à la secrétaire d'état à l'égalité hommes-femmes, Marlène Schiappa. Le gouvernement n'a pas encore réagi pour le moment.