Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Une fausse victime du terrorisme condamnée

03 octobre 2018 à 11h24 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Wikimédia

Une parisienne a été jugée hier pour s’être rendue victime des attentats du 13 novembre 2015.

Une fausse victime des attentats du Bataclan risque de la prison ferme. Alexandra D., une femme de 32 ans a reconnu avoir menti depuis tout ce temps en faisant croire qu’elle se trouvait en terrasse du Carillon, un bar visé par les tirs des terroristes, le 13 novembre 2015. Apparue dans de nombreux médias, elle présentait une ancienne blessure faite au sport comme une blessure due à une rafale de kalachnikov. Elle s’était aussi fait tatouer la devise de Paris sur le bras. Il lui est reproché d’avoir escroqué le Fond de garantie des victimes de terrorisme à hauteur de 20 000euros ainsi que l’association française des victimes du terrorisme. Elle avait aussi bénéficié d’un stage thérapeutique dans un hôtel normand. Le tribunal rendra son jugement le 16 octobre.