Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Vaccination : Covidliste et Vite Ma Dose vont collaborer dans les "zones tendues"

10 juin 2021 à 16h32 Par Iris Mazzacurati
Covidliste se définit comme "la plus grande liste d'attente à la vaccination en France".
Crédit photo : Capture écran Covidliste

Les sites "Covidliste" et "Vite ma dose", qui facilitent la prise de rendez-vous pour se faire vacciner contre le Covid-19, vont "s'associer" dans les "zones tendues" où il est difficile de trouver des créneaux.

Le principe de cette collaboration est d'alerter les volontaires inscrits sur Covidliste lorsqu'un grand nombre de doses est rendu disponible sur les sites de prise de rendez-vous analysés par Vite Ma Dose, soit Doctolib, Maiia, Ordoclic, KelDoc, Mapharma.net, Avec Mon Doc, indiquent les deux sites dans un communiqué commun.

Soulignant qu'il "peut être difficile, dans les grandes villes, de trouver rapidement un rendez-vous pour se faire vacciner", leur objectif est de "maximiser les chances de trouver un rendez-vous sans avoir à le chercher, là où il est difficile d'en trouver".

Covidliste se définit comme "la plus grande liste d'attente à la vaccination en France". 

Soutenu par le gouvernement, il s'appuie sur quelque 3 000 centres de vaccination partenaires et fonctionne grâce à 150 bénévoles.

Quant au moteur de recherche Vite Ma Dose, il est "recommandé" par le gouvernement et a été lancé début avril par le jeune ingénieur Guillaume Rozier, fait récemment chevalier de l'ordre national du Mérite. Géré par plus de cent bénévoles, plus de 20 millions de recherches y sont effectuées chaque semaine.

Dans des grandes villes comme Paris, Lille, Lyon ou encore Bordeaux, pour trouver un rendez-vous "il faut soit tomber au bon moment, soit passer des heures à le chercher", mettent en avant les deux sites.

Ils donnent en exemple Paris, "où 14 000 doses sur les sept prochains jours sont en moyenne rendues disponibles chaque jour depuis le 28 mai. Lorsque 1 000 créneaux sont ouverts, ils sont réservés en moins





(Avec AFP)