Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Vie chère : au Japon, deux melons vendus à plus de 25.000 euros

26 mai 2018 à 16h45 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : Pixabay

Les Japonais sont très friands de melon. Jusqu’à dépenser des sommes folles pour en acheter des spécimens rares et luxueux.

L’été approche à grands pas, et le melon va bientôt s’inviter à nouveau sur nos tables. Et alors que nous en trouvons à moins de 5 euros sur nos étales, il est possible d’acquérir au Japon des spécimens à des prix défiants toute réalité.

Des melons au prix d’une voiture neuve !

En effet, lors d’une vente aux enchères du marché de Sapporo, sur l’île d’Hokkaido, deux melons Yubari ont trouvé preneur pour 3,2 millions de yens, soit plus de 25 000 euros ! De quoi effacer l’ancien record vieux de deux ans qui était tout de même de 3 millions de yens. Les heureux propriétaires sont une firme de conditionnement de fruits de la région. Un responsable du marché a expliqué, en partie, ce qui justifiait ce prix.

Les melons Yubari poussent bien cette année car les heures d'ensoleillement ont été longues depuis début mai.

Inutile de rajouter que nous parlons ici du fruit le plus cher du monde. Cultivé dans la ville de Yubari (qui lui a donné son nom), cette variété de melon est très prisée par les Japonais qui en font souvent un cadeau de luxe. Le gouvernement japonais lui a même décerné un label, au même titre que le bœuf de Kobe, pour le protéger.

Rappelons ici que les prix des fruits au Japon n’ont rien à voir avec ceux appliqués en France. En effet, une pomme peut parfois coûter 4 euros l’unité et un panier de cerises plus de 80 euros.