Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus

La Minute Eco : être auto-entrepreneur ou monter une société ?

07 avril 2021 à 06h45

Quand on accepte ou décide de renoncer au salariat, pour se mettre à son compte, se pose toujours la question du statut à choisir. L’arbitrage est simple, : faut-il s’inscrire comme auto-entrepreneur, ou bien créer une société.

Tout d’abord, rappelons que le statut d’auto-entrepreneur, pardon, de micro-entrepreneur, est plus avantageux aujourd’hui qu’il n’était hier. Vous pouvez facturer jusqu’à 72 600 € pour une activité de prestation de services, soit plus de 6000 euros par mois.

Avec de tels montants, on peut clairement en vivre, et même en vivre bien, puisque le taux maximal de cotisation sur les sommes perçues est de 22 %. Le mois ou vous facturez 5000 euros, vous mettez quasiment 4000 euros de revenus dans votre poche.

En face, du côté de la société, qu’il s’agisse de la SARL, l’EURL, ou encore la SASU, vous allez payer beaucoup plus de charges. pour simplifier les calculs, on considère que pour 1000 euros facturés, 500 partirons en charge, si vous vous versez un salaire.

Mais attention : une société, contrairement à l’auto-entrepreneur, peut avoir des charges. Elle peut payer un loyer, y compris si c’est à vous qu’il est versé, pour la partie de votre domicile consacré à l’activité. Elle peut acheter un ordinateur, prendre en charge un abonnement internet, des déplacements professionnels, des notes de frais, des frais kilométriques.

En revanche, administrativement, sa gestion est plus lourde. Il est recommandé de faire appel à un comptable pour accomplir toutes les démarches en temps et en heure. Enfin, une société, pour répondre à certains appels d’offres, pour contracter avec certaines entreprises, ca fait plus sérieux.

Le bon conseil du jour, si vous vous lancez, c’est surement de démarrer comme auto-entrepreneur. Et si la sauce prend, basculez sur une société !