Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus

La Minute Eco : l’autopartage, un bon moyen d’économiser

11 mai 2021 à 06h45

Si vous possédez une voiture, sachez qu’elle peut vous rapporter de l’argent, ou tout au moins vous en faire économiser.

Pour cela, il y a tout d’abord l’autopartage. Ce système n’a pas été inventé par blablacar, loin s’en faut : quand j’étais plus jeune, à l’époque du minitel, on pouvait déjà prendre des passagers payants dans sa voiture. Et vous allez rire, mais sans téléphone mobile, on parvenait à se fixer rendez-vous et à se retrouver, y compris sur une aire d’autoroute.

25, euh... plutôt, 30 ans après, l’autopartage reste encore quelque chose de fumeux, mystérieux, pour des dizaines de millions de Français. Demandez autour de vous : rare sont les automobilistes à avoir déjà pris des passagers payants à bord de leur voiture, pour un long trajet : peur de ne pas savoir comment faire ; peur de tomber sur des passagers désagréables, indélicats, inquiétants si ce n’est plus. Beaucoup se disent que des gens qui cherchent à voyager pour pas cher sont forcément en rupture de ban avec la société.

Pourtant, rien n’est plus faux : j’ai transporté un grand chef cuisinier, fâché avec la SNCF et les innombrables retards, sur sa ligne de prédilection. J’ai transporté une grand-mère, ravie de ne pas avoir à changer deux fois de train pour rendre visite à ses petits-enfants. J’ai transporté une actrice, qui aimait tout simplement rencontrer des gens différents, et discuter avec eux.

Combien ça rapporte ? 30 euros par passager entre Marseille et Paris. La moitié si l’on s’arrête à Lyon. Avec deux passagers à bord, le péage et une partie de l’essence sont réglés.

Quant aux petits trajets en autopartage, ils réservent parfois une surprise. Certaines collectivités versent un bonus aux conducteurs qui prennent des passagers à leur bord.

Demain, je vous expliquerai comment gagner de l’argent en louant votre voiture.