Charente-Maritime : Clémence de Koh-Lanta 2023 se confie sur son aventure

23 mai 2023 à 11h24 par Étienne Escuer

Clémence, candidate de Koh-Lanta : le feu sacré.
Clémence, candidate de Koh-Lanta : le feu sacré.
Crédit: A.ISSOCK / ALP / TF1

Éliminée après 32 jours d’aventure, Clémence, participante de Koh-Lanta : le feu sacré, revient sur son parcours.

Son aventure a pris fin après 32 jours de survie aux Philippines : Clémence, 27 ans, originaire de Charente-Maritime, et candidate de Koh-Lanta : le feu sacré, a été éliminée lors de l’émission diffusée le 16 mai dernier sur TF1. Victime collatérale de l’éviction d’Esteban lors des destins liés, elle n’est pas parvenue à battre ce dernier lors d’une épreuve qui aurait pu lui permettre de réintégrer la tribu des aventuriers. Rentrée en France depuis de longs mois, elle confie regarder avec attention la diffusion de ses exploits. « Je regarde depuis des semaines en bonne compagnie, et je vais continuer malgré que je ne sois plus dans l’aventure », confie la jeune femme. « Il y a des moments forts qui sont très palpitants même quand on voit les images : les victoires, les trahisons, la stratégie. C’est très intéressant aussi de voir nos familles et nos proches vivre l’émission à travers les images. »

 

Si Clémence a su, avec plusieurs autres candidates, renverser une stratégie masculine, elle a été piégée et quelques jours plus tard par Frédéric et Quentin, deux hommes avec qui elle s’était ralliée. Une trahison qui ne l’a pas forcément surprise. « J’avais très bien cerné certains stratèges, notamment Frédéric », explique-t-elle. « Au bout de deux jours sur le camp jaune, j’avais dit à Laura (autre candidate de Charente-Maritime, NDLR) qu’il allait falloir qu’on fasse attention à lui, qu’on le sorte peut-être assez rapidement. Je ne m’étais pas trompée sur sa personnalité dans le jeu ! » Celle qui était raccordeuse en fibre optique avant le tournage s’est-elle reconnue à la télévision ? « Ce qui a été montré de moi représente vraiment la personne que j’étais là-bas, que ce soit mes affinités ou mon caractère », estime Clémence. « Je ne suis pas différente dans la vie de tous les jours, je suis quelqu’un avec du franc-parler, du caractère, qui se donne toujours à fond. »

 

« Aujourd’hui, je pense vraiment à moi »

 

L’aventurière concède qu’il y a eu « des épisodes où [elle a] reçu énormément de messages d’insultes, de haine, des choses impensables » mais que cela n’a pas impacté sa vie de tous les jours. Elle retient d’ailleurs du positif de son expérience. « J’ai beaucoup vécu dans l’intention et dans l’idée de faire bien pour les autres. Aujourd’hui, je pense vraiment à moi », confie-t-elle. « Ça m’ouvre un peu plus de portes. Là, je suis en train de faire un changement radical dans ma vie, d’un point de vue professionnel et sportif. Je vais déménager, je pense que je n’aurais jamais osé faire ça si je n’avais pas fait Koh-Lanta. »

 

Alors que six candidats étaient encore dans l’aventure avant l’épisode diffusé ce mardi 23 mai, qui Clémence souhaitait-elle voir s’imposer au moment de son élimination ? « A ce stade, la personne que je voulais voir aller au bout coûte que coûte, c’est Laura. » L’autre candidate de Charente-Maritime remportera-t-elle cette édition de Koh-Lanta ? Réponse d’ici le 13 mai, jour de la diffusion de la finale.