Les 4 infos du mardi 31 octobre

31 octobre 2023 à 18h00 par Guillaume Pivert

GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Crédit: GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

L’essentiel de l’actualité de la journée

PARIS - A Paris, la police a ouvert le feu sur une femme ce matin en gare Bibliothèque François Mitterrand. Intégralement voilée, elle menaçait de se faire exploser et faisait l'apologie du terrorisme dans une rame du RER. Après plusieurs sommations, et les refus d’obtempérer, les forces de l’ordre ont fait usage de leur arme. Touchée au ventre, elle a été hospitalisée. Son pronostic vital est engagé.

 

Aucun explosif n'a été découvert sur place, a indiqué le préfet de police de Paris, Laurent Nunez. Selon lui, cette femme de 38 ans, était connue des services de police mais n’était pas fichée S. En 2021, elle avait tenu, tournevis à la main, des propos religieux avec une attitude menaçante envers des militaires de l’opération Sentinelle. Elle avait ensuite été internée.

 

Une soixantaine d’étoiles de David, retrouvées taguées ce mardi sur des immeubles d’habitation et des banques du XIVe arrondissement de Paris. Une enquête pour dégradation du bien d'autrui, aggravée par la circonstance de l'origine, la race, l'ethnie ou la religion est ouverte. Depuis le début du conflit entre Israël et le Hamas, les actes antisémites sont en forte augmentation en France.

 

CIARAN - Les Pays de la Loire et le Centre-Val de Loire se préparent au passage de la tempête Ciaran, dans la nuit de mercredi à jeudi. Les rafales de vent pourraient atteindre les 110km/h dans les terres. Conséquence, les trains régionaux ne circuleront pas jeudi dans ces deux régions, par précaution.

 

INFLATION - L’inflation ralentit en octobre. Les prix ont augmenté de 4% sur un an, selon l’INSEE, Contre 4,9% en septembre. La hausse des prix de l’énergie et de l’alimentation est moins forte que ces derniers mois. « Nous sommes en train de sortir de la crise inflationniste », estime le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire.

 

 

PERMIS – La Sarthe, département où le permis de conduire coûte le plus cher. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par le réseau d’auto-écoles digitale en ligne Lepermislibre. Les Sarthois doivent débourser 1444 euros pour se former au code de la route et à la conduite. L’Indre-et-Loire est juste derrière avec 1427 euros.