Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

11 novembre : le plus jeune résistant de France sera honoré en Haute-Vienne

11 novembre 2020 à 06h54 Par Lucie Claussin
Marcel Pinte, surnommé Quinquin, accompagné de son père Eugène.
Crédit photo : AFP PHOTO / collection Gwenola Balmelle / FAMILY HANDOUT ©

Un jeune garçon "mort pour la France" sera honoré aujourd'hui en Haute-Vienne à l'occasion de la célébration du 11 novembre, jour anniversaire de l'armistice de 1918 et de commémoration annuelle de la victoire et de la Paix.

Le plus jeune résistant de France sera honoré ce mercredi 11 novembre 2020 à Aixe-sur-Vienne, en présence de la secrétaire d’État à la jeunesse et à l’engagement.

Un enfant engagé auprès de son père :

Marcel Pinte est décédé à l’âge de 6 ans lors de la seconde guerre mondiale, et a reçu le titre de « Mort pour la France » . Il était engagé dans cette guerre auprès de son papa, un militaire résistant.

 Le petit garçon distribuait de nombreuses lettres et messages aux résistants des environs avec son sac d’écolier qui n’éveillait aucun soupçon. Marcel partageait sa vie avec les maquisards, prenait ses repas dans les bois avec eux et était devenu la mascotte des résistants.

Le jeune garçon a perdu la vie suite à une erreur de manipulation d’arme d’un résistant le 19 août 1944, alors que les résistants du département se préparaient à une offensive allemande imminente. 

Ce résistant pour l’éternité, a désormais inscrit sur le monument aux morts d’Aixe-sur-Vienne. Il a aussi reçu à titre posthume sa carte de combattant et le grade de sergent.

 AFP PHOTO / collection Gwenola Balmelle / Family Handout ©