Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

160 000 Français ont arrêté de fumer durant le " Mois sans tabac "

01 décembre 2017 à 10h32 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixabay ©

Le "mois sans tabac" a permis a 160 000 Français d'arrêter la cigarette cette année.

Novembre, c’était le mois de la moustache que vous avez pu apercevoir sur le visage de quelques hommes dans le cadre de « Movember »… vous avez aussi sans doutes remarqué un autre changement, mais cette fois-ci au niveau de la bouche, puisque de nombreux Français ont arrêté de fumer le mois dernier.

« Le tabac, c’est tabou, on en viendra tous à bout » nous scandait Bernard Campan, Didier Bourdon et leur groupe de parole dans le film le Pari … et bien c’est plutôt pas mal parti !

160 000 participants

Hier, s’achevait la deuxième édition du « mois sans tabac ». L’agence sanitaire Santé publique France, qui est à l’initiative de ce mouvement, a rendu ses résultats. Plus de 160 000 personnes ont tenté l’expérience et ont arrêté de fumer, dans le cadre de ce mois. C’est l’Ile-de-France qui dénombre le plus de participants. 24 700 personnes ont tenté l’expérience dans cette région, avec près de 2,1 millions de fumeurs quotidiens.

C’est un peu moins bien que l’édition précédente qui a eu lieu l’année dernière, puisque 20 000 Français de plus avaient franchi le pas, en effet 180 000 français ont arrêté la cigarette l’année dernière. L’agence sanitaire Santé Publique France a salué toutefois un très bel engouement collectif.

Un dispositif d’aide mis en place qui a cartonné

Chaque Français souhaitant participer au « Mois sans tabac » pouvait s’inscrire sur le site www.tabac-info-service.fr . Une application pour coacher les participants était aussi disponible, elle a été téléchargée près de 95 000 fois.

Pour soutenir les Français bien décidés à arrêter de fumer, l’agence avait mis en place des kits d’aide à l’arrêt. Ils étaient distribués gratuitement en pharmacie. 706 000 kits ont été distribués. L’année précédente, 637 000 kits avaient été distribués, c’est moins, alors que plus de personnes avaient pris part à cette opération.