Info locale

2020, année exceptionnelle pour le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême

18 novembre 2019 à 06h00 Par Alicia Mechin
La 47ème édition du Festival international de la bande dessinée à Angoulême aura lieu du 30 janvier au 2 février 2020.
Crédit photo : Festival International de la bande dessinée

La 47ème édition du Festival international de la bande dessinée à Angoulême aura lieu du 30 janvier au 2 février 2020. Cette année est un peu spéciale, puisque la ville d’Angoulême a été sacrée « ville créative de l’Unesco », et le ministère de la culture a décidé de mettre à l’honneur la BD en 2020.

Tous les voyants sont au vert, pour faire de cette 47ème édition une réussite ! En effet, les étoiles se sont alignées pour mettre en lumières la bande dessinée et son festival. Il y a eu tout d’abord cette bonne nouvelle, tombée il y a quelques semaines… La ville d’Angoulême a en effet décroché le label « ville créative de l’Unesco », dans la catégorie littérature, confirmant ainsi le statut de capitale mondiale de la bande dessinée. Pour Franck Bondoux, délégué général du FIBD, cette distinction est une réelle avancée :

 

Écouter le podcast

 

Autre bonne nouvelle pour le festival : le ministère de la culture a décidé que l’année 2020 serait « l’année de la BD en France ». Le 9èmeart sera donc sous le feu des projecteurs, et par la même occasion… Angoulême ! Le festival devrait pouvoir tirer profit de cette mise en avant, puisque le lancement de cette année spéciale sera opéré le 30 janvier, lors de l’inauguration du festival.

Si le ministère de la culture a choisi de mettre à l’honneur cette discipline, ce n’est pas pour rien. En France, la BD se porte bien. Les ventes sont en hausse, et chaque année, plus de 5000 nouvelles éditions sont publiées :

 

Écouter le podcast

 

12 expositions à découvrir

La 47ème édition du Festival international de la bande dessinée va tenter de séduire un large public, en mettant à l’honneur divers auteurs, de divers pays. Au total, 12 expositions seront à découvrir, notamment l’une consacrée au phénomène « The Walking Dead », à Yoshiharu Tsuge, à Catherine Meurisse, ou encore aux héros pour la jeunesse comme Naruto, l’attachant Petit Vampire de Joann Sfar, ou encore la pétulante et perspicace Hilda de Luke Pearson.

Tous les univers seront représentés (comics, manga…), à travers des ateliers, conférences ou spectacles. Tout le détail de la programmation est à retrouver sur le site du FIBD.