Insolite

5 morts et 450 blessés : la cigarette électronique continue de faire des victimes

07 septembre 2019 à 16h45 Par Mélanie Hroorakvit
Crédit photo : Pixabay

Alors que le premier décès dû au vapotage a été recensé le mois dernier, la cigarette électronique continue sa liste noire avec déjà 5 morts et 450 blessés recensés aux États-Unis…

Toux, gênes respiratoires, fatigue et étourdissements, les fumeurs étaient loin de s’imaginer ces conséquences désastreuses sur leur santé en troquant leur cigarette pour une vapoteuse. Seulement, comme le relate le journal Le Parisien, les autorités sanitaires américaines ont annoncé vendredi qu’au moins cinq personnes sont décédées après avoir utilisé des cigarettes électroniques, sans parler des 450 personnes rencontrant de graves difficultés respiratoires. Des chiffres qui font froid dans le dos et qui fait tirer la sonnette d’alarme : la cigarette électronique représente bel et bien un danger.

Le THC mis en cause

Si dans l’Illinois, la moitié des malades étaient âgés de moins de 19 ans et n’avaient aucun antécédent, leur dénominateur commun avec les autres victimes est le fait d’avoir vapoté des produits contenant du THC, la substance active du cannabis. Une deuxième piste a également été évoquée concernant une huile de vitamine E. Vapoter cet additif, à haute température, pourrait endommager les poumons des utilisateurs, jusqu’à les rendre inutilisables... En attendant des analyses plus complètes, les enquêteurs fédéraux et les responsables sanitaires recommandent donc la plus grande prudence.