Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

500 collectivités labellisées « Terre de Jeux 2024 »

21 novembre 2019 à 14h44 Par Alicia Méchin
Le comité d'organisation des Jeux olympiques de Paris 2024 a dévoilé une première liste des collectivités retenues pour le label « Terre de Jeux 2024 ».
Crédit photo : Pixabay

Le comité d'organisation des Jeux olympiques de Paris 2024 a dévoilé une première liste des collectivités retenues pour le label « Terre de Jeux 2024 ». Les Pays de la Loire, le Centre-Val de Loire, la Bourgogne-Franche-Comté ou encore la Nouvelle-Aquitaine seront bien représentées.

La France se prépare d’ores et déjà pour les Jeux Olympiques 2024 qui se dérouleront à Paris. Mais la capitale ne sera pas seule participante dans l’aventure. En obtenant ce label, les collectivités désignées s’engagent alors à contribuer, à leur échelle, à l’événement.

Plusieurs communes ont alors été désignées dans cette première liste, à retrouver sur le site de Paris 2024. En Centre-Val de Loire, Bourges dans le Cher, la communauté de communes d’Eguzon-Argenton-Vallée de la Creuse dans l’Indre, Tours en Indre-et-Loire, Salbris dans le Loir-et-Cher, et 9 communes du Loiret dont Montargis, Amilly ou Saint Jean de Braye, ont reçu le label « Terre de jeux 2024 ».

En Bourgogne-Franche Comté, les Villes d'Auxerre, de Sens, et l'intercommunalité le Tonnerrois, mais également Autun ou Mâcon en Saône-et-Loire, ont été désignées. En Pays de la Loire, six communes du Maine-et-Loire dont Angers, Trelazé, ou Coron, et trois communes de la Sarthe, Le Lude, Coulaines, et Saint-Calais ont également reçu le label.

En Nouvelle-Aquitaine, et plus précisément dans l’ancienne région Poitou-Charente, Saint Pierre d’Oléron en Charente-Maritime, sept communes dans les Deux-Sèvres et notamment Niort, Bressuire ou Parthenay, ou encore Limoges et Saint­-Yrieix­-la-­Perche en Haute-Vienne, figurent dans cette première promotion.

Ce label leur permet alors d’espérer pouvoir devenir un centre de préparation des Jeux-Olympique, et ainsi accueillir des délégations.