A quoi servent les conseils régionaux et départementaux et comment sont-ils élus ?

FORUM
Le conseil régional du Centre-Val de Loire en 2015.
Crédit: AFP - Guillaume Souvant / Image d'archives

18 juin 2021 à 5h30 par Etienne Escuer

Les élections régionales et départementales ont lieu les 20 et 27 juin.

Les Français sont appelés aux urnes, ce dimanche 20 juin, pour le premier tour des élections régionales et départementales. Deux élections distinctes pour lesquelles il faudra donc bien penser à voter deux fois.

Les compétences

Le conseil régional

Quelles sont les compétences de ces collectivités ? Le conseil régional est, par exemple, en charge du développement économique. Cela peut passer par des aides aux entreprises. Les transports, et notamment les TER, sont gérés par la région, tout comme les lycées, la formation professionnelle (alternance, apprentissage) ou les ports. En revanche, la sécurité, thème qui s’est imposé dans la campagne ces dernières semaines, ne fait pas partie des compétences. Le conseil régional ne peut agir que de manière indirecte, dans les lycées ou transports par exemple.

Le conseil départemental

Les départements, eux, s’occupent des collèges, mais également de l’action sociale : RSA, handicap, personnes âgées, protection de l’enfance. La voirie et les services départementaux d’incendie et de secours font également partie des compétences. D'autres, comme le sport, le tourisme ou la culture sont partagées entre les collectivités.

Les modes de scrutin

Les élections régionales

Les modes de scrutin des deux élections sont très différents. Pour les régionales, vous voterez pour une liste. Si l’une des listes recueille la majorité absolue dès le premier tour, elle remporte automatiquement un quart des sièges. Le reste est ensuite réparti entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5%, y compris celle arrivée en tête. Idem en cas de second tour, mais il faut 10% des voix pour se maintenir, 5% pour fusionner avec une autre liste qualifiée.

Les élections départementales

Aux départementales, vous voterez en revanche pour un binôme homme-femme. Pour l’emporter dès le premier tour, il faudra là aussi la majorité absolue, mais également que le nombre de voix recueillies représente au moins 25% des inscrits. Pour se présenter au second tour, un binôme devra obtenir un nombre de voix supérieur ou égal à 12,5% des inscrits. Si un seul ou aucun binôme ne remplit cette condition, seuls les deux binômes arrivés en tête peuvent se maintenir. Pour ce scrutin, le taux de participation jouera donc un rôle crucial.

Les bureaux de vote ouvriront ce dimanche 20 juin à 8h pour le premier tour des élections régionales et départementales. Ils fermeront à 18h le plus souvent, ou 19h dans certaines villes. Le second tour aura lieu une semaine plus tard, le 27. Il faudra venir avec un masque, et si possible son propre stylo. La carte d'électeur n'est pas obligatoire, une pièce d'identité suffit.

I