Affaire des pesticides : le céréalier charentais contre Mosanto, Acte 2

FORUM
Crédit: PXhere

6 février 2019 à 10h35 par Benoà®t Hanrot

Paul François mène sûrement le combat de sa vie. Débuté il y a 14 ans, il se poursuit aujourd'hui dans le Rhône. Cet agriculteur charentais défie le colosse Mosanto pour prouver la dangerosité de certains de ses produits mais aussi pour faire reconnaître la dégradation de son état de santé.

Le second procès de David contre Goliath s'ouvre ce mercredi 6 février à la cour d'appel de Lyon : celui de Paul François comme Mosanto. Ce céréalier charentais de 55 ans a été intoxiqué en avril 2004 après avoir respiré des vapeurs d'un herbicide du géant américain. Longtemps hospitalisé, il souffre toujours de graves troubles neurologiques et réclame aujourd'hui réparation. Lors des deux premières instances, la justice lui a donné raison.