Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

« Alien 5 » : le scénariste dévoile des informations sur l’histoire du film

19 juin 2020 à 17h54 Par A.L.
Alien 5 va bientôt débarquer sur les écrans.
Crédit photo : Twentieth Century Fox

Surprise : la saga "Alien" va bientôt revenir au cinéma avec un cinquième film. Le producteur et co-scénariste Walter Hill vient d'ailleurs de livrer quelques informations concernant ce nouvel opus.

Souvenez-vous. En 1979, le tout premier opus de la saga Alien, mêlant horreur et science fiction, voyait le jour. Aujourd'hui, près de 40 ans plus tard, le cinquième volet s'apprête à être dévoilé sur grand écran. Si les fans sont ravis, l'interprète d'Ellen Ripley vient de les décevoir. En effet, l'actrice Sigourney Weaver, présente depuis le premier film de la saga de Ridley Scott, a annoncé que son personnnage avait peut-être fait son temps dans la franchise. 

Des précisions sur le cinquième volet

Que les fans se rassurent. Walter Hill, producteur historique de la franchise Alien, qui a participé à l’écriture des scénarios des trois premiers films, vient de livrer quelques informations sur ce cinquième volet co-écrit avec David Giler, lors d'un entretien accordé à à SyFY Wire et relayé par IndieWire. "Sigourney, comme toujours, est trop modeste quant à sa capacité à mener ce projet à bien – l’idée étant de raconter une histoire bien flippante, de botter le cul d’un nouveau Xénomorphe et de proposer une méditation à la fois sur l’univers de la franchise Alien et sur le destin du personnage du Lieutenant Ellen Ripley", a-t-il en effet révélé.

Le scénariste a également dévoilé  une photo de la page de garde du script d’Alien 5 où l'on voit plusieurs citations. Tout d'abord, une reprise de la tagline du premier Alien : "Dans l’espace, personne ne vous entendra crier", puis une variation sur cette tagline : "In space no one can hear you dream" - "Dans l’espace, personne ne vous entendra rêver" et enfin deux citations, l’une d’Edgar Allan Poe : "Tout ce que nous voyons ou croyons est un rêve dans un rêve" puis la seconde de William Tecumseh Sherman : "La guerre, c’est l’enfer". Quel sera donc le destin du lieutenant Ellen Ripley ? Affaire à suivre...