Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Angers : 300 personnes rendent hommage aux disparus de la rue maillé

16 octobre 2017 à 11h30 Par Benoit Billot
Crédit photo : Google Street View - oct. 2016

Un an après la mort de quatre jeunes suite à la chute d’un balcon rue maillé, 300 personnes se sont rassemblées devant l’immeuble ce dimanche.

Ce dimanche, la ville d’Angers fêtait un bien triste anniversaire. Le 15 octobre 2016, alors que la pendaison de crémaillère était bon enfant dans un appartement du 25 de la rue maillé, la soirée avait rapidement viré au cauchemar pour ces dix-huit jeunes. Le balcon du 3è étage s’était effondré sans raison, projetant les personnes dans le vide. Les balcons inférieurs ont été entraînés dans la chute. Quatre personnes de 18 à 25 ans avaient alors perdu la vie et les quatorze autres victimes avaient été blessées dont quatre grièvement.

Un rassemblement émouvant

Un an après, la douleur est toujours aussi forte pour les familles des victimes. Elles avaient répondu positivement à l’invitation de l’association "Papillons éternels’’. Dans un premier temps, la cérémonie s’est déroulée dans la cathédrale, puis s’est achevée devant le lieu de l’accident. Les personnes présentes avaient une rose blanche à la main et les ont déposés au pied de l’immeuble afin de rendre hommage à ces jeunes qui ont perdu la vie dans ce drame.

L’enquête se poursuit

À l’heure actuelle, rien n’a été réellement élucidé. L’enquête qui a été ouverte pour homicides et blessures involontaires à la suite de cet accident, est toujours en cours. Les causes du drame n’ont toujours pas été classées et la responsabilité des protagonistes reste flou. "Ma seule problématique à moi, c’est de savoir s’il y a eu des maladresses, des erreurs, des insuffisances dans la pose de ce balcon. Et à qui en imputer la responsabilité. Comme les familles des victimes, je m’impatiente’’ avait déclaré à nos confrères de SudOuest, Yves Gambert, le procureur de la République d’Angers.

Lors de ce 15 octobre 2016, Baptiste Ferchaud (25 ans), Benjamin Groud-Brisset (23 ans), Antoine Courgeon (21 ans) et Lou Chéné (18 ans) sont morts dans ce grave incident.