Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Angers : l’absence de surveillance avait conduit à la mort de la fillette

19 octobre 2018 à 10h38 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Flickr

Une quinquagénaire a été déférée hier au parquet d’Angers. Elle sera convoquée devant le tribunal correctionnel pour une audience prévue le mois prochain pour s’expliquer sur les circonstances de la mort d’une fillette dont elle avait la charge.

Une femme comparaîtra le mois prochain devant le tribunal correctionnel d’Angers. Selon Ouest-France, il lui est reproché de ne pas avoir surveillé une fillette qui a perdu la vie en se noyant dans le bassin éphémère d’Ingrandes en juillet dernier. Ce dernier était pourtant interdit d’accès. A l’époque, un témoin lui avait porté les premiers secours avant l’intervention des pompiers. En vain. La justice va maintenant tenter d’éclaircir les circonstances exactes du drame.