Info locale

Angers : L’association Quazar fait condamner l’auteur d’injures homophobes

15 novembre 2019 à 16h57 Par Benoit Hanrot
Un homme condamné pour avoir prononcé des insultes homophobes contre Quazar
Crédit photo : PXhere

Un Trélazéen de 56 ans vient d’être condamné par la justice angevine. En juin 2018, il avait délivré des messages à caractère homophobe sur le répondeur téléphonique du local de l’association Quazar.

Ce vendredi 25 novembre, le tribunal de police d’Angers a condamné un habitant de Trélazé pour injures non publiques à raison de l’orientation sexuelle et de l’identité du genre. Ce dernier visait l’association Quazar qui accueille et soutient les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, intersexes et leur entourage. Le 9 juin 2018, il a laissé deux messages sur le répondeur téléphonique du local de Quazar en insultant ses membres.

La plainte déposée par les responsables de l’association ont permis aux enquêteurs d’identifier l’auteur des faits dix jours plus tard. Ce dernier a reconnu les faits qui lui étaient reprochés. Selon Quazar, l’individu aurait expliqué à l’enquêteur que suite à des différents familiaux avec le nouveau mari de son ex-femme, qu’il décrit comme homosexuel, il aurait vu un reportage à la télévision traitant de l’actualité de l’association et aurait décidé de l’appeler et de l’injurier.

La justice l’a finalement condamné à 400 euros d’amende dont 300 euros avec sursis ainsi que 300 euros qu’il devra verser à Quazar au titre de préjudice moral.