Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Angers Sco : l’affaire de la banderole pourrait coûter cher au club

26 août 2019 à 07h05 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Pixabay

Alors qu’Angers s’imposait tranquillement en championnat ce samedi face à Metz, une polémique est née en tribune après l’apparition d’une banderole polémique. Des mots qui pourrait causer d’autres maux au club de football du Maine-et-Loire.

Il y a une semaine, on quittait Angers Sco, touché moralement après sa lourde défaite 6 à 0 à l’occasion de la deuxième journée de championnat de Ligue 1 face à l’Olympique Lyonnais. Depuis, l’eau a coulé sous les ponts et les Scoïstes se sont bien relevés ce weekend grâce à un large succès 3 à 0 face au promu messin. Une victoire qui permet aux Angevins d'occuper la 5ème place du classement ce lundi.

Mais en marge de ce succès, le Sco d'Angers a fait l'actualité en raison d'une polémique autour de son public. Lors de la rencontre, certains supporters du Kop angevin ont dévoilé une banderole injurieuse envers l'arbitre de la rencontre : Stéphanie Frappart et la Ligue de Football Professionnel. Sur cette dernière, on pouvait lire : « Arbitre enculée, est-ce homophobe pour une femme ? ». Des mots rapidement enlevés mais qui n’ont pas échappé au délégué de la rencontre qui a dû faire un rapport. La commission de discipline de la LFP est en charge du dossier. Le club angevin risque une amende.