Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Angoulême : absence de faute du CHU suite à la mort d’un patient

05 avril 2018 à 09h54 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Google Street View / CHU Angoulême ©

C'est au terme de huit années de combat que l'hôpital d'Angoulême a été blanchi dans l'affaire du jeune homme décédé en 2010 d'un malaise cardiaque.

A Poitiers, la justice a reconnu mardi l’absence de faute du CHU d’Angoulême suite au décès d’un patient survenu en décembre 2010. C’est un jeune homme de 24 ans qui avait perdu la vie suite à un malaise cardiaque. Sa mère avait pointé du doigt la responsabilité de l’hôpital avant de porter plainte contre X.

Un appel à l’aide qui n’avait pas été entendu :

La maman de la victime avait appelé plusieurs fois le Samu de l’hôpital d’Angoulême-Girac, qui avait fini par lui conseiller lors du troisième appel de se rendre par elle même à l’hôpital. Son fils est mort quelques heures plus tard. Elle réclamait 315 000 euros d’indemnisation mais n’était pas présente hier lors du procès selon nos confrères de la Charente Libre. La justice n’a pas reconnu de fautes de la part du personnel soignant.