Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Angoulême : deux gérants de bars jugés pour proxénétisme aggravé

21 février 2018 à 08h54 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Flickr / ParisVox ©

En Charente, un couple qui gérait deux bars à Angoulême était hier jugé devant le tribunal de la ville pour proxénétisme aggravé.

Hier comparaissaient devant le tribunal les patrons du VIP et du Toulouse, deux bars situés avenue Gambetta à Angoulême. Ils ont été jugés pour proxénétisme aggravé.

Les faits auraient eu lieu entre février 2011 et avril 2015. C’est une serveuse qui a déclenché l’affaire en portant plainte contre ses anciens patrons, qui la forçaient à être proche des clients pour leur faire consommer du champagne, parfois jusqu’à 500 euros la bouteille. Les serveuses étaient même incitées à aller plus loin avec les clients pour les faire consommer dans l’établissement.

Cinq ans de prison ont été requis contre le couple qui gérait ces deux bars, à savoir que ce dossier compte sept victimes. Les bars ont été fermés par le SRPJ de Limoges suite à une perquisition survenue en 2015.