Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Angoulême : Houria avait averti Marlène Schiappa qu’elle se sentait en danger

27 juin 2018 à 08h16 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixabay

Quelques jours après la tentative d'assassinat survenue en centre-ville d'Angoulême, Marlène Schiappa s'est rendue hier au chevet de la victime.

La secrétaire d’Etat à l’égalité hommes-femmes a rendu visite à Houria hier. Houria c’est cette mère de famille, âgée de 34 ans, qui a été poignardée par son ex-mari samedi soir à Angoulême, sous les yeux d’un de ses enfants. Elle vivait dans un foyer pour se protéger de son ex-concubin.

Un appel à l’aide lancé à la secrétaire d’Etat

En novembre dernier, la victime avait interpellé Marlène Schiappa lors de son « Tour de France égalité » en lui disant ces mots : « Un jour, il va me tuer ». La victime se trouve dans un état critique malgré l’opération qu’elle subie selon nos confrères de la Charente Libre. Son pronostic vital est engagé et Houria, hospitalisée au CHU de Poitiers, est toujours inconsciente. Son agresseur a quant a lui été incarcéré pour tentative d’assassinat sur conjoint.