Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Angoulême : opération « gare morte » vendredi et des perturbations à prévoir

23 octobre 2019 à 16h13 Par Alicia Mechin
La CGT Cheminot d’Angoulême appelle à une journée « gare morte » ce vendredi 25 octobre.
Crédit photo : commons.wikimedia / Jean-louis Zimmermann

La CGT Cheminot d’Angoulême appelle à une journée « gare morte » ce vendredi 25 octobre. Des perturbations sont donc à prévoir pour les usagers.

Les perturbations s’enchainent sur le réseau SNCF. Après le droit de retrait des cheminots le week-end dernier, un nouveau mouvement devrait perturber la tranquillité des usagers charentais. En effet, la CGT Cheminot appelle à une journée « gare morte » à Angoulême. Des tracts ont été distribués cette semaine par le syndicat. Raison invoquée ? Un « mal-être grandissant dans l’entreprise ». « Sur Angoulême, je constate qu’il y a trop de mal-être au travail et une absence complète de perspective sur les évolutions de carrière », nous précise Jacky Wallart, secrétaire général CGT Cheminot d’Angoulême. 

En cause principalement : les restructurations et suppressions de personnel qui ont été opérées ces dernières années. « On risque, à terme, de se retrouver dans une gare où il n’y aura que des automates, ce à quoi on s’oppose », déclare le responsable syndical.

Ce vendredi, des perturbations sont donc à prévoir sur les rails. Pour le moment, on ne connait pas le plan de transport prévu pour ce vendredi, « mais il faut s’attendre à des suppressions de trains », nous assure Jacky Wallart. Par ailleurs, les cheminots charentais se rendront en gare d’Angoulême dès les premières heures pour aller à la rencontre des voyageurs et échanger avec eux.

Ils devront donc certainement devoir faire face à la grogne des usagers. « Vous savez, des délais de prévenance doivent être respectés, explique Jacky Wallart. On se doit d’engager des discussions trois semaines avant minimum, avant de faire grève. Cette démarche a été initiée début du mois d’octobre ». Pas d’effet de surprise donc cette fois-ci.