Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Après la fermeture de la maternité du Blanc, elle accouche à domicile

07 juin 2019 à 11h12 Par Alicia Mechin
Crédit photo : Pixabay

Une femme a accouché à son domicile, à Douadic dans l’Indre, dans la nuit du 9 au 10 mai dernier. C’est la troisième femme à donner naissance à son enfant chez elle, depuis la fermeture de la maternité du Blanc il y a moins d’un an.

Lorsqu’elle a perdu les eaux, le mari de cette habitante de Douadic a appelé le Samu. Mais le travail était déjà trop avancé, et elle n’a pas pu être transférée à l’hôpital de Châtellerault. Le stress a alors commencé à gagner cette femme, qui accouchait de son premier enfant.

Le pire a néanmoins été évité, lors de cet accouchement un peu particulier. En effet, le cordon ombilical était enroulé deux fois autour du cou de l’enfant. L’équipe du Samu présente sur place a toutefois surmonté la panique, et a réussi à aider cette mère de famille à accoucher. La petite, en bonne santé, se prénomme Leïla.

Depuis la fermeture de la maternité du Blanc, en octobre 2018, c’est la troisième fois qu’une femme accouche dans des conditions difficiles. Ce fut déjà le cas le 1er décembre 2018, où une petite fille est née aux urgences du Blanc, sans gynécologue-obstétricien. Ou encore en mars dernier, une mère de famille n’a pas eu le temps de se rendre à la maternité de Poitiers, et a donné naissance à une petit garçon dans sa salle à manger, en présence du père et de la grand-mère uniquement.

Ce nouvel épisode inquiète une fois encore les habitants, et notamment les membres du collectif C pas demain la veille, qui milite depuis le début pour la réouverture de la maternité du Blanc. Ils organisent d’ailleurs un grand pique-nique national devant l’hôpital le samedi 15 juin prochain.