Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Baignade en Centre-Val-de-Loire que dit la Loi ?

22 juin 2017 à 10h44 Par Rédaction

Rappels de loi concernant la baignade en région Centre

La Ville de Tours met en garde les habitants de la région Centre-val-de-Loire. Malgré les épisodes de fortes chaleurs de ces derniers jours, Il est interdit de se baigner dans la Loire et le Cher (arrêté N°2115/07 du 31/08/2007).

Les eaux du fleuve cachent de nombreux dangers. On y trouve de nombreux trous d’eau, et des bancs de sable, qui peuvent se dérober sous les pieds. Attention aussi, aux tourbillons et aux courants, en particulier sous les ponts et ouvrages d’art. Les roches, pierres, et bouts de ferraille (notamment à proximité des ponts) sont aussi très dangereux, et peuvent vous faire glisser et vous blesser

Cependant le responsable des unités d’intervention de jour de la Police Municipale de Tours, rappelle que la «  trempette » reste autorisée, à environ 2 mètres du bord.

Attention aussi aux insolations et aux hydrocutions, la région Centre Val de Loire est toujours en vigilance orange canicule.

Des patrouilles en bord de Loire :

Tout l’été, la Police Municipale sillonnera les bords du fleuve pour prévenir et alerter la population sur les dangers de la baignade, et rappeler la loi.

Les personnes qui iront à l’encontre de cette interdiction pourront être verbalisés d’une amende de 38 euros.

De nombreuses imprudences ont lieu :

Malgré l’interdiction de baignade, plusieurs morts sont à déplorer chaque année. A Tours, un homme, réfugié Irakien, a sauté du pont Wilson dimanche, pour se rafraîchir. Il a été emporté par les eaux. Des recherches avaient été menées pour le retrouver. Le corps sans vie de cet homme de 31 ans a été retrouvé dans la Loire à Bréhémont.