Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Baptiste Beaulieu : « Le plus fort taux de suicide est chez les adolescents et les personnes âgées » (Interview)

23 janvier 2019 à 08h06 Par Charles Perrin
Crédit photo : Charles Perrin

La deuxième journée nationale des solitudes se tient aujourd’hui, mercredi 23 janvier 2019 ! Elle vise à alerter l’opinion publique sur un mal indicible et inaudible …

Personne n’est à l’abri de la solitude ! Un chiffre le démontre parfaitement, puisque quatre français sur dix sont concernés ! Plus inquiétant encore, 5,5 millions d’entre eux seraient en situation d’isolement sérieux. On parle même de mort sociale. Dévastatrice psychologiquement, elle est régulièrement invisible aux yeux des proches des personnes touchées.

La rédaction de Vibration a donc demandé à Baptiste Beaulieu, médecin, romancier et chroniqueur, de passage à Joigny dans l’Yonne, comment reconnaître une personne souffrant de solitude. Et surtout, quels sont les risques :

Écouter le podcast

En effet, les adolescents et les personnes âgées sont principalement concernés. Selon une étude CREDOC, en 2017, 18% des 15-30 ans présenteraient « une situation objective d’isolement ou de vulnérabilité sociale. » Que l’on vive en zone rurale ou en agglomération. Cependant, les mères célibataires sont également touchées. Le docteur Baptiste Beaulieu se positionne aussi sur les solutions existantes :

Écouter le podcast

Le bénévolat et le web, avec modération, sont d'autres solutions. Des sites comme mesvoisins.fr, qui compte plus de 250 000 inscrits, existent pour créer de nouveau liens. Vous pouvez également vous rendre sur le site de l’association Astrée, qui organise des événements locaux, ce jour, pour informer et fédérer toutes les initiatives positives.