Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Black Lives Matter : un rassemblement ce mardi 9 juin à Orléans

08 juin 2020 à 18h15 Par Etienne Escuer
Image d'illustration. Une pancarte brandie lors d'une manifestation contre le racisme et les violences policières à Paris le 2 juin.
Crédit photo : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Un collectif annonce la tenue d’un rassemblement contre le racisme et les violences policières mardi 9 juin à Orléans.

Alors que les rassemblements Black Lives Matter, à la suite de la mort de George Floyd aux Etats-Unis, se multiplient un peu partout dans l’Hexagone, un collectif orléanais annonce qu’une « manifestation pacifique pour dénoncer le racisme, les violences policières et l’injustice » se tiendra à Orléans mardi 9 juin à 17h, place du Martroi. Derrière cette initiative, impulsée par le compte Black Lives Matter Orléans sur Twitter et Instagram, on retrouve notamment des « lycéens concernés par ce mouvement international », mais pas que.

« Dans la continuité de ce qui a été organisé à Paris et aux Etats-Unis »

« Nous avons décidé d’organiser ce rassemblement dans la continuité de ce qui a été organisé mardi 2 juin à Paris (manifestation à l’initiative d’Assa Traoré, sœur d’Adama Traoré, tué par la police en 2016) », explique l’un des membres de Black Lives Matter Orléans. « C’est aussi dans la continuité de ce qu’il se passe aux Etats-Unis. On voulait apporter notre soutien. » Le rassemblement, non autorisé par la préfecture (une demande avait été formulée) mais tout de même toléré, devrait se traduire par des prises de parole mais aussi des moments de recueillement, avec peut-être des minutes de silence, ou bien un genou à terre pendant 8 minutes 46, en écho à la durée pendant laquelle le policier américain a écrasé le cou de George Floyd, provoquant son décès. La manifestation est ouverte à tous, ses organisateurs espèrent réunir un millier de personnes.

Écouter le podcast

 

Etats-Unis et France, des situations tout de même différentes

Quel regard Black Lives Matter Orléans porte-t-il sur la situation aux Etats-Unis ? « La cause est légitime, même si je n’approuve pas les scènes de pillages », estime un des organisateurs du rassemblement orléanais. « Nous devrions aussi nous mobiliser en France car cela se passe également chez nous. » Le jeune homme estime toutefois que la situation n’est pas exactement la même. « Aux Etats-Unis, la police a plus de droits et est raciste. En France, il y a des lois pour encadrer les interpellations. Mais nous dénonçons une certaine manière d’interpeller les personnes et des contrôles discriminatoires en fonction de la couleur de peau. »

 

Écouter le podcast

Voir cette publication sur Instagram

On compte sur vous 👊🏼 #blacklivesmatter #justicepouradama Illustration : @leabadinier

Une publication partagée par BLACK LIVES MATTER ORLEANS (@blmorleans) le

Pas seulement aux victimes de se mobiliser

Le collectif orléanais estime que le mouvement devrait continuer à s’étendre dans les prochains jours. « Nous sommes tous concernés, pas seulement les personnes victimes de ces actes. Celles qui ne sont pas victimes doivent aussi les dénoncer pour améliorer les choses », explique l’un des ses membres. « La jeunesse est concernée avant tout car nous vivrons le futur monde. Nous devons faire le maximum afin qu’il soit le plus égal possible. »

 

Écouter le podcast

 

D'autres manifestations sont prévues ce mardi 9 juin: Bourges et Angers notamment. Ce lundi, entre 300 et 400 personnes se sont rassemblées devant la préfecture du Maine-et-Loire pour dénoncer les violences policières et le racisme en France et aux Etats-Unis.