Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Blois : l’hôpital condamné après le décès d’un patient

25 juin 2018 à 11h34 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Pixabay

Il y a trois ans et demi, un retraité est décédé quelques minutes après avoir son passage à l’hôpital blésois. La justice vient de condamner l’établissement pour une faute commise lors de sa prise en charge aux urgences.

En janvier 2015, un homme de 78 ans domicilié à Onzain est décédé chez lui. Quelques heures auparavant, il avait fait l’objet d’une hospitalisation à Blois à la suite d’une consultation chez un généraliste. Le praticien venait de lui diagnostiquer un rythme cardiaque de 40 pulsations par minute. Selon la Nouvelle République, le patient a été accueilli aux urgences de l’hôpital. Il aurait patienté deux bonnes heures, n’aura pas pu obtenir de verre d’eau et est finalement retourné chez lui où sa femme l’a retrouvé en arrêt cardiorespiratoire.

Selon l’expert mobilisé par le tribunal administratif, un stimulateur cardiaque aurait été nécessaire lors de sa prise en charge. De plus, l’établissement ne lui aurait pas donné assez d’informations au moment de son départ des urgences. Il vient d’être condamné à verser plus de 30 000€ de dommages et intérêts et de frais de justice.