Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Cannabis : 51% des Français favorables à la dépénalisation

03 juin 2021 à 10h13 Par Virgil Bauchaud
Pour une majorité de Français, les politiques contre le cannabis sont aujourd'hui inefficaces.
Crédit photo : Pexels

Plus d’un Français sur deux est désormais favorable à la dépénalisation du cannabis. Un sondage Ifop met en lumière l’évolution de l’opinion sur le sujet, alors que les visions des politiques s’opposent.

Les mentalités seraient-elles en train d’évoluer au sujet du cannabis ? Il semblerait que oui, selon les résultats d’un sondage Ifop pour le site CBD Grams tout juste dévoilés par Le Parisien. Il en ressort que 51% des Français sont pour dépénaliser la consommation de cannabis. Le bond en avant est immense, puisque c’est huit points de plus qu’il y a quatre ans. L’Ifop évoque d’ailleurs un « tournant » dans l’opinion.

Si les sondés sont donc encore divisés sur la question, ils se rejoignent pour dire que les mesures aujourd’hui en place ne fonctionnent pas. Pour plus de huit personnes sur dix, les politiques actuelles sont inefficaces pour endiguer le trafic et limiter la consommation de cannabis. En ce qui concerne les conséquences sur la santé, 78% des Français pensent que le cadre actuellement en place ne permet pas de « prévenir les risques ».

Face à l’évolution des mentalités, plusieurs députés demandent au gouvernement la tenue d’un référendum sur la dépénalisation du cannabis. Jusque-là, Emmanuel Macron s’y est fermement opposé.
Depuis mars 2021, l’usage du cannabis a été autorisé, mais uniquement dans un cadre thérapeutique pour une expérimentation. Plusieurs patients se sont vu prescrire des plantes, sprays ou huiles. Le but ici est de soulager des douleurs qu’aucun médicament n’a pu calmer auparavant.