Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Centre-Val de Loire : l’état de catastrophe naturelle reconnu pour 99 communes

27 octobre 2020 à 07h19 Par Guillaume Pivert
Les sinistrés ont dix jours pour contacter leur assurance afin de se faire indemniser des dégâts liés à la canicule de l'été 2019.
Crédit photo : Pixabay

L’état de catastrophe naturelle a été reconnu pour des communes d’Indre-et-Loire et dans le Loir-et-Cher suite à la sécheresse de 2019.

Les sinistrés l’attendaient. L’état de catastrophe naturelle a été reconnu pour près d’une centaine de communes de la région Centre-Val de Loire pour la canicule 2019. L’arrêté a été publié ce dimanche 25 octobre au Journal officiel.

Dans le détail, 44 villes sont concernées en Indre-et-Loire. C’est le cas notamment de Rochecorbon, de Tours, de Saint-Avertin, de Chambray-lès-Tours, de Joué-lès-Tours, de Ballan-Miré. La liste complète est à consulter sur le site de la préfecture.

Dans le Loir-et-Cher, l’état de catastrophe naturelle est reconnu pour 55 communes dont Blois, mais aussi Saint-Laurent-Nouan, Romorantin-Lanthenay ou encore Chailles.

Les sinistrés ont dix jours pour contacter leur assurance pour se faire indemniser.