Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Centre-Val de Loire : Lise Han reste en prison

05 décembre 2018 à 06h19 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Wikimédia ©

La protagoniste d'une affaire qui a fait grand bruit en Centre-Val de Loire reste en prison. Il s'agit de Lise Han, qui avait organisé entre 2008 et 2011 de nombreux mariages chinois dans la région.

La femme qui organisait des chinois en Centre-Val de Loire reste en prison. Lise Han a été condamnée à 3 ans de prison ferme pour prise illégale d’intérêt, escroquerie et détournement de fonds publics dans une affaire de mariages chinois. Elle était à l’époque la maîtresse du maire de Tours et travaillait à la mairie pour superviser les échanges avec la Chine concernant les mariages qu’elle organisait aussi avec sa propre société. Elle percevait son salaire à la mairie et 3000e auprès de chaque couple qui organisait ces mariages auprès de sa société. Au total elle aurait perçu 750 000 euros de marchés publics pour l’organisation de ces unions symboliques.

Lise Han reste en prison : 

La demande de remise en liberté qu’elle a formulé récemment a été rejetée hier par la cour d’appel d’Orléans. Bien qu'elle ait apporté certaines garanties comme une promesse d'embauche dans la société dirigée par son compagon, la justice n'a pas souhaité qu'elle quitte la prison. En effet, elle ne s'est pas soustrait à ses obligations judiciaires à plusieurs reprises, comme cette fois où elle a arraché son bracelet électronique ou bien lorsqu'elle s'est enfuie du territoire français pour aller au chevet de se mère mourrante à Taïwan. Un mandat d'arrêt international avait été délivré à son encontre à cette époque.