Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Cette appli promet de trouver votre âme soeur à partir de votre ADN !

07 avril 2019 à 16h45 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Et si l'amour était dans les gènes ? Une application sur smartphone vous promet de trouver l'amour grâce à votre ADN. Explications.

À l'heure où les applications de rencontres ont le vent en poupe et qu'il n'a jamais été aussi facile de faire le premier pas pour lancer une belle histoire d'amour, la plateforme de dating Pheramor a peut-être trouvé la solution pour faire LA bonne rencontre 2.0 et ne plus se tromper ! En effet, une application sera bientôt proposée et se basera sur la compatibilité génétique pour mettre en relation les utilisateurs. Ces derniers doivent d'abord commander un kit spécial pour effectuer des prélèvements buccaux qui seront par la suite examinés par une équipe de scientifiques. Les 11 gènes en lien avec les phéromones (substances chimiques à l’origine de l'attraction sexuelle), sont isolés et analysés. L’objectif étant de trouver un matériel génétique compatible.

La science et les réseaux sociaux

"Pheramor a recourt à la biologie et à la technologie sociale. Les informations génétiques sont récoltées avec une sorte de coton-tige qui doit être frotté à l'intérieur de la joue et on en apprend plus sur les centres d'intérêt en regardant les pages Facebook, Twitter, etc. Toutes ces données seront exploitées par notre algorithme afin de déterminer avec précision les préférences de chacun", peut-on lire sur le site. 

Si cette nouvelle technologie limite la prise de contact entre deux individus et ainsi le risque de recevoir des messages lourdauds, elle pose néanmoins la question de la dérive génétique et des partages des données. Pour rassurer les utilisateurs, les deux co-fondateurs insistent sur le fait que vos informations ADN resteront privées. Selon le site web de l’application : "Nous ne regardons pas tous vos génomes, ce qui signifie que nous ne regardons pas les gènes associés à la maladie, la race, la couleur des cheveux, la taille, etc. ; rien, sauf l’attraction. Le labo." Les données génétiques d’attraction sont donc directement envoyées à l’application Pheramor pour être stockées en toute sécurité.