Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Charente : aucun collège ni internat ne fermera

24 novembre 2017 à 09h27 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixnio ©

C'est officiel, tous les collèges et internats du département seront ouverts à la prochaine rentrée !

Quel soulagement pour les parents d’élèves et élèves charentais ! François Bonneau, le président du Département ainsi que Marie-Christine Hébrard, la directrice académique des services de l’éducation nationale (DASEN) se sont exprimés hier matin. Ils ont annoncé, qu’il n’y aurait aucune fermeture de collège ni d’internat dans le département. Cette décision intervient dans le cadre du plan « ambition réussite collèges ». Ce plan est mis en place jusqu’en 2025.

Un combat de longue haleine :

Cela fait plus de deux ans, que les petits collèges dans les villes et campagnes charentaises étaient dans le viseur du département. Parmi ceux ci, on retrouve le collège Romain-Rolland à Soyaux et le collège Michelle-Pallet, dans le quartier de la Grande-Garenne à Angoulême. De nombreuses manifestations et mobilisations avaient eu lieu contre la fermeture de ces établissements. En avril, 350 manifestants s'étaient réunis à Montemboeuf pour la sauvegarde des petits collèges ruraux. Le 9 novembre, une manifestation avait réuni près de 300 personnes dans le quartier de la Grande-Garenne. Un autre rassemblement avait eu lieu à la MJC de la Grande Garenne. Un préavis de grève reconductible avait été lancé dans les huit écoles maternelles et élémentaires ainsi qu’au collège. Cette grève avait débuté le 20 novembre. En effet, ce collège avait été jugé trop peu fréquenté avec 167 élèves. Mais grâce au soutien de chacun, il ne fermera pas ses portes à la prochaine rentrée.

Des nouveautés dans ces établissements :

Finalement, le président du département, compte étoffer l’offre pédagogique pour renforcer l’attractivité de ces établissements scolaires. Une mesure contenue dans le plan « ambition réussite collèges », qui sera mis en place dès la rentrée 2018. 25 millions d’euros seront investis dans ce projet par le département, dans les quatre années à venir. Au programme aussi, des travaux dans les collèges.