Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Charente-Maritime : Anne Bert a été euthanasiée

02 octobre 2017 à 16h16 Par Benoit Billot

Souffrante d’une maladie incurable, l’écrivaine Anne Bert a été euthanasiée dans un hôpital belge ce lundi matin.

Elle l’avait annoncé partout dans les médias ces derniers mois, l’écrivaine Anne Bert, âgée de 59 ans, souhaitait mourir. Depuis septembre 2015, la romancière née à Bordeaux (Nouvelle-Aquitaine), était atteinte d’une sclérose latérale amyotrophique plus connu sous le nom de malade de Charcot. Résidente dans la ville de Saintes, sa fille a déclaré qu’Anne Bert s’est éteinte peu après 9 heures du matin comme elle l’avait souhaité après avoir reçu une injection létale.

Un combat pour l’euthanasie

En septembre dernier, Anne Bert déclarait chez nos confrères de France Inter : ‘’J’ai dépassé le seuil d’acceptation’’. Pour elle, l’euthanasie était un apaisement afin de se sentir libre de cette ‘’horreur’’. La romancière avait vivement critiqué la loi Claeys-Leonetti sur la fin de vie. Le maire de Poitiers, Alain Claeys, qui a donné son nom à cette réforme, l’a défendu et ne change pas de point de vue concernant l’euthanasie en France. La ministre de la santé, Agnès Buzyn, souhaite une évaluation de la loi. Depuis 2016, la loi française autorise la sédation profonde et continue jusqu’au décès mais cela ne concerne que les personnes malades en phase terminale. Anne Bert a du se rendre en Belgique où l’euthanasie est autorisée depuis 2002 pour les patients souffrant d’un mal incurable et qui sont absolument certain de leur choix.

Un nouveau livre mercredi 4 octobre

Anne Bert allait publier un nouveau livre qui sera disponible ce mercredi 4 octobre. Son nom : ‘’le tout dernier été’’. Dans cet ouvrage, elle s’insurge sur les conservateurs qui affirme que la vie doit être vécue jusqu’au bout de l’enfer.

Anne Bert n’est pas la seule personnalité ayant souffert de la maladie de Charcot. Récemment, c’est le tennisman dijonnais Jérôme Golmard qui avait contracté cette maladie. Il est mort dans la nuit du 31 juillet au 1er août dernier.