Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Charente-Maritime : la préfecture porte plainte après une destruction de radars (photos)

29 octobre 2018 à 11h10 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Wikimédia ©

Dans le Poitou-Charentes, la préfecture de la Charente-Maritime va saisir la justice après la destruction d’un radar.

Voici une procédure judiciaire qui devrait servir de leçon. En Charente-Maritime, la préfecture va porter plainte après la destruction d’un radar automatique. C’est le radar de Saint-Georges-des-Coteaux qui a été séparé de son pied. Il se trouve sur la départementale 137 qui relie Saintes à Rochefort. Il était installé ici depuis 10 ans et il flashait depuis quelques temps les automobilistes roulant à plus de 80 km/h. En juillet 2018 il avait flashé 10 fois plus qu’en juillet 2017. Selon « Info Trafic 17 » il avait flashé 5605 fois en 2016 et 3241 fois en 2017 et flashait dans les deux sens depuis juillet.