Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Charente-Maritime : la « prime aux renards morts » supprimée

25 octobre 2018 à 10h04 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Wikimédia ©

La fédération de chasse en Charente-Maritime a fait marche arrière suite à l’affaire des primes offertes aux chasseurs. Elle dénonce par ailleurs une polémique injustifiée.

En Charente-Maritime, la fédération de chasse a finalement retiré sa prime au mérite pour les chasseurs incités à tuer les renards roux. Ce défi, lancé par Christophe Bouye, le président de cette fédération, proposait de rembourser le permis de chasse et l’assurance à tous ceux qui aurait rapporté au moins 35 queues de renards morts ainsi qu’une prime de 500 euros à celui qui en tuerait le plus, 350 euros pour le second et 150e pour le troisième. Selon une étude de l’office national de la chasse et de la faune sauvage, près de 400 000 renards sont tués chaque année en France.

Une plainte déposée :

Suite à la diffusion en masse de la nouvelle incitant à tuer les renards, de nombreuses menaces ont été proférées à l’encontre du président sur les réseaux sociaux. La fédération de chasse a déposé plainte.