Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Charente-Maritime : Un maire agressé par un groupe de jeunes

26 juillet 2017 à 06h15

Le maire de Saint-Genis-de-Saintonge, Jacky Quesson, a été sauvagement agressé lundi dernier par plusieurs jeunes de la commune.

Que s’est-il passé dans cette petite commune de Saint-Genis-de-Saintonge (Charente-Maritime) ce lundi 24 juillet ? Son maire Jacky Quesson a été passé à tabac le soir-même par un groupe de jeunes résidant dans la commune. La scène de l’agression a eu lieu sur la place Champ-de-Foire vers la fin de journée, là où plusieurs adolescents ont l’habitude de se retrouver.

Une agression rapide et violente

Depuis plusieurs mois, ces jeunes ne respectent plus vraiment leur environnement, ni leur commune. Des riverains ont signalé à Jacky Quesson que plusieurs dégradations ont été commises par eux. Afin d’apaiser les tensions et de discuter pour en savoir d’avantage, le maire de la commune s’est empressé d’aller rencontrer ces futurs agresseurs. Et lors de la discussion, tout ne s’est pas passé comme prévu. Un des jeunes a porté un coup au visage de Jacky Quesson, puis s'en est suivi une pluie d'autres coups beaucoup plus violent.

Plusieurs blessures pour le maire

Après cette agression, le maire de Saint-Genis-de-Saintonge s’est retrouvé avec plusieurs blessures sur le corps : une côte fracturée, des douleurs au dos, un tendon de l’annulaire droit sectionné, plusieurs contusions sur tout le corps mais aussi un mois d’incapacité totale de travail lui a été infligé.

Au final, une plainte a été déposée pour coups et blessures volontaires. A l’heure actuelle, aucune interpellation n’a été effectuée par les gendarmes et on ne sait pas si les auteurs des coups ont été identifiés ou non. Les élus locaux du département fustigent cet acte et espèrent que la justice fera son travail dans cette affaire.